Les dépenses des étudiants parisiens pendant les soldes

                    La période des soldes est lancée ! Les parisiens comme chaque année se ruent dans les magasins afin de dénicher les meilleurs prix. Les étudiants sont eux aussi concernés et ne se privent pas quand il s’agit d’acheter. Quels sont les comportements d’achat des jeunes parisiens pendant les soldes ? Nous avons mené notre enquête…

                  soldes-paris  Selon des études menées, le budget des étudiants parisiens est plus conséquent que dans les autres villes. Ce constat peut s’expliquer par la cherté de la vie parisienne… mais pas seulement ! Les étudiants sont aussi très poussés à l’achat notamment pendant les périodes de soldes. Entre promotions, offres spéciales et grands déstockages, pourquoi se priver ?
Notons que la moitié des étudiants parisiens vivent encore au domicile parental et peuvent se permettre des dépenses plus importantes. Lorsque la question du loyer à payer ne se pose pas, il n’y a pas de véritable frein à l’achat.

                    Comme chaque année, on retrouve des dépenses récurrentes en période de soldes:
1. En tête du palmarès arrivent les dépenses d’habillement. Les jeunes parisiens aiment se laisser tenter par les tendances. La mode est une de leur grande préoccupation. Ils dépensent jusqu’à 300€ pour des vêtements qu’ils renouvelleront les saisons suivantes.

saut-parachute-gopro2. En seconde place viennent les dépenses de matériel ‘High tech’. Avec les soldes, les prix sont très attractifs, ce qui pousse les étudiants à acheter. Une caméra Go Pro pour 200€, c’est une bonne affaire à ne pas manquer. Les amis ne verront même pas que c’est un produit soldé mais s’émerveilleront devant le gadget flambant neuf.

3. Ce sont les cosmétiques qui arrivent en troisième place du classement. Parfums, maquillage et crèmes en tout genre sont à prix cassés pour le plus grand bonheur des jeunes filles.

depenses-en-ligne-soldes

                    Mais les bonnes affaires se font aussi en ligne ! 60% des jeunes internautes parisiens effectuent leurs achats en ligne. Ou du moins ils comparent et repèrent les meilleurs points de vente de la capitale. C’est un complément à l’achat traditionnel en magasin. ‘’Sur internet on a le choix. Il n’y a pas toute cette cohue que l’on trouve en magasins dès les premiers jours de soldes‘’, nous explique Auriane 19 ans, parisienne de souche.

                    Avec un minimum de 100€ d’argent de poche par mois, les étudiants parisiens ne sont pas prêts de réduire leurs dépenses, bien au contraire. Durant les périodes de soldes, ils sont plus dépensiers notamment en ce qui concerne les vêtements et les nouvelles technologies. Leurs dépenses témoignent de leur mode de vie d’un certain standing. A croire que la crise n’affecte qu’une partie des étudiants. Et si comme Jérôme 21 ans, étudiant en droit, vous aimez dépenser, il existe plusieurs moyens pour augmenter votre budget. ‘’Je donne des cours de maths à des lycéens deux fois par semaines. Cela me permet d’avoir un complément de revenu et de financer mes sorties’’ nous a-t-il confié. Il ajoute ‘’Donner des cours particulier est une solution à ne pas négliger’’. Alors n’hésitez plus, comme 35 000 étudiants bien malins, inscrivez-vous sur Kelprof.com et donnez des cours particuliers.

L’équipe Kelprof

FacebookTwitterGoogle+Partager